Institut Pasteur de la Guyane

Institut Pasteur de la Guyane

jeudi 17 juillet 2008 par André SPIEGEL

En Amérique du Sud, à l’orée de la forêt amazonienne, l’Institut Pasteur de la Guyane contribue, depuis sa création le 7 décembre 1940, à l’amélioration de la santé des populations en menant des activités de santé publique et de recherche axées en 2008 sur la dengue, le paludisme, la leishmaniose et les infections à VIH. Page Facebook

Les premiers travaux de l’Institut Pasteur de Guyane et Paris ont montré dès 2011 des informations cruciales sur la susceptibilité des moustiques Aedes de la région Antilles Guyane au virus Chikungunya et alerté les autorités de santé publique.

Les équipes d’entomologistes et de virologie de l’Institut Pasteur poursuivent avec la Fondation Oswaldo Cruz (Brésil) l’analyse de la compétence vectorielle des populations de moustiques (Aedes aegypti et Aedes albopictus) de pays d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale, vis-à-vis de la souche actuellement circulante du virus Chikungunya.

Impliqué dès le début de l’épidémie de Chikungunya, l’Institut Pasteur de Guyane contribue aux côtés de 6 laboratoires internationaux de référence de la zone Amérique - Instituto Pedro Kouri (Cuba), Instituto Nacional de Enfermedades Virales (Argentine), Evandro Chagas (Brésil), CARPHA (Trinidad et Tobago), CDC Fort Collins (USA), CDC Porto-Rico - à la mise à disposition des outils biologiques nécessaires au diagnostic rapide et à la surveillance épidémiologique dans les pays de la zone Amérique

Une attention toute particulière est portée au développement de diagnostics permettant rapidement de différencier les infections par le virus Chikungunya de celles liées au virus de la dengue, à la surveillance de mutation du virus et à la modélisation de l’épidémie.

Les résultats de ces études devraient apporter des éléments essentiels de réponse quant au risque de diffusion de l’épidémie.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Mentions Légales | visites : 98366

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’Institut Pasteur de la Guyane   ?